Les légumes de la plaine maraîchère



Frutas

On ne peut conclure un inventaire comme celui-ci sans faire allusion à certaines catégories très importantes malgré leur apparente modestie. Tel est le cas des légumes et produits maraîchers qui sont, dans la Communauté Autonome de Valencia, d’une exceptionnelle qualité, bien que la fameuse huerta, la plaine maraîchère qui environnait autrefois la cité de Valencia ait maintenant pratiquement disparu.

C’est avec des oignons, des bettes, des haricots verts et des pommes de terre qu’on prépare le fameux bullit (bouilli), plus populaire encore que la paella, et qui était autrefois la recette presque obligatoire du dîner dans toutes les familles valenciennes. Et avec les fèves, poivrons, artichauts, aubergines, cardons, citrouilles et navets, on fait mille et un plats, depuis les salades les plus imaginatives jusqu’aux assortiments de légumes grillés.

Comme l’affirme Carlos Llorca, spécialiste de la gastronomie de la Communauté Autonome de Valencia, les empanadas, cocas et minxos (tartes, tourtes et chaussons salés) constituent à eux seuls un intéressant chapitre gastronomique, surtout à Alicante. On les farcit de légumes (bettes, petits pois, oignons, poivrons et aubergines), ou on les recouvre de salaisons, de charcuterie ou de poisson en conserve. Un vrai délice, et avec beaucoup plus de caractère que n’importe laquelle de ces pizzas à la mode.

Frutas en el mercado de Valencia

Rate and share