Quatre itinéraires à travers le Cementerio General de Valencia

Publishing date 1/11/2017

Les cimetières n'occupent généralement pas les premières places dans la liste des lieux a visités par les voyageurs dans une ville. Pour beaucoup les cimetières et leur air mystique imposent le respect, ils ne visitent donc ces lieux que pour rendre hommage à leurs défunts.
Quatre itinéraires à travers le Cementerio General de Valencia

Cependant, les cimetières sont souvent de véritables musées en plein air avec une grande richesse culturelle et architecturale à travers laquelle on peut apprendre beaucoup de l'histoire d'un lieu. En effet, certains cimetières emblématiques dans le monde comme le cimetière du Père Lachaise à Paris ou le cimetière Recoleta à Buenos Aires ont réussi à occuper une place importante dans l'agenda des voyageurs à travers les itinéraires culturels.


Le Cementerio General de Valencia a pour but de réaliser la même chose grâce à son nouveau projet appelé Museo del Silencio. Ce projet a créé des chemins différents pour présenter les personnages qui reposent dans le cimetière de Valencia avec ses voûtes et niches, certains sont de véritables œuvres d'art. Rencontrez avec nous le cimetière de Valencia et son héritage, le Museo del Silencio.


Le Cementerio General de Valencia situé dans le quartier Camí Real, a été inauguré au début du 19ème siècle. Aussi appelé « Cementerio Ilustre » est le lieu de repos de nombreuses figures importantes de l'histoire et de la culture Valenciennes. À titre d'exemple, dans le Museo del Silencio reposent des personnages comme Joaquin Sorolla, le célèbre peintre, ou Vicente Blasco Ibáñez, écrivain et homme politique de Valencia. Dans le cimetière, vous pourrez voyager à partir de quatre itinéraires différents pour mieux comprendre ses monuments architecturaux et sculpturaux et, à travers lui, l'histoire de la ville de Valencia.


Route 1 - 18 vies, 18 silences

Cette route comprend une tournée pour rencontrer 18 hommes et femmes de la société Valencienne, chacun d'entre eux a en quelque sorte laissé une empreinte importante dans la ville. L'itinéraire commence dans le hall d'entrée où se trouvent les 80 premières niches qui ont été installées dans le cimetière. L'un des monuments importants de la route est la Croix du Choléra, élevée pour rendre hommage aux victimes des sept épidémies subies au XIXe siècle. L'un des essentiels de cette tournée est le Panthéon de la famille Moroder, une véritable œuvre d'art. Dans la visite, vous visiterez également le vieux cimetière qui a été inclus dans le cimetière général après la guerre civile.


Route 2 - Les femmes qui ont laissé leur marque

Six femmes sont les protagonistes de cette route, qui pour une raison quelconque font partie de la mémoire collective de Valencia. Virginia Dotres, une très jeune poète morte à l'âge de 15 ans à cause de la fièvre typhoïde. Son monument est l'un des plus anciens de tout le cimetière. Dans ce beau sentier du Museo del Silencio Vous pourrez également visiter la tombe de la photographe Luisa Esperon, le panthéon de la Marquesa de San Juan avec sa famille, Amparo Melià, épouse du fondateur du PSOE, la tombe du chanteur Lucrezia Bori, mais la niche la plus évocatrice est celle d'Emilia Vidal, qui cache une étrange histoire d'amour.


Route 3 - Personnages illustres

La route des illustres personnages est un hommage à ceux qui ont contribué de manière significative à l'histoire et à la culture de Valencia, en en faisant une ville prospère et reconnue. Parmi les personnes célèbres, vous trouverez Maximiliano Tous, surtout connu comme l'auteur des paroles de  l'hymne de Valencia et peintres importants de la ville comme Salvador Genaro Lahuerta ou Tuset.


Route 4 - Personnages populaires

Le parcours des « personnages populaires » un itinéraire qui comprend des musiciens, des toreros et des artistes très chers à la société Valencienne. Vous trouverez la tombe du chanteur pop , Nino Bravo, et aussi celle de Salvador Giner Vidal qui a joué un rôle important dans la promotion de la musique de Valencia à travers la Banda Municipal de Música. Ici aussi reposent les toreros Aparici et beaucoup d'autres personnages aimés par le peuple de Valencia.


Le Museo del Silencio a sa propre application que vous pouvez télécharger sur votre mobile et parcourir les itinéraires en écoutant et en lisant les informations directement à partir de votre smartphone. Bien que les cimetières à priori ne semblent pas être une visite attrayante, nous sommes sûrs que le projet du Le Museo del Silencio vous enchantera et vous apprendrez beaucoup de choses intéressantes sur Valencia.

Plus d'infos: Valencia

Évalue et partage